Beytout aurait donc menti...

Publié le par Commencé par je ne sais pas qui, édité par Cécile

Lu sur le site d'Europe 1 à l'instant.
"13:37 - Nicolas Beytout pourrait prendre la tête du pôle médias de LVMH
L'actuel directeur de la rédaction du Figaro, Nicolas Beytout, devrait prochainement prendre la tête du pôle médias de LVMH qui est en cours de rachat des Echos entre autres. Son successeur au Figaro ne serait Etienne Mougeotte, l'ancien vice-président de TF1 qui dirige depuis cet été le Figaro Magazine."

Sur le blog d'Ivan:

chatelchatel.free.fr/index.php/2007/11/16/non-denial-denial-nicolas-beytout/#more-183

Vous savez, on m’a annoncé ministre - n’importe quoi. Ensuite j’ai lu que je devais aller chez TF1 - ça fait un an, je suis toujours là.”

(Question de Charlotte en conférence de rédaction, EDJ Sciences Po, 15/11/07 : “Est-ce que vous allez passer aux Echos comme on l’a lu cette semaine dans Le Parisien ?”)

Sur le blog de Cécile:

iwaslike.wordpress.com/2007/11/19/non-denial-denial-of-the-week-dear-students-of-nicolas-beytout-youve-just-been-own3d/

Jeudi dernier à la fin de la conf de rédaction avec Nicolas Beytout. Charlotte a demandé “Est- ce que vous allez passer aux Echos comme on l’a lu cette semaine dans le Parisien?”

Ah Nicolas Beytout… Son sourire… Son esprit… Ses sarcasmes… Et son “non denial denial of the week” comme l’appelle très justement Ivan

Monsieur Beytout nous a donc répondu quelque chose du style “Ecoutez, ce que je peux vous dire, c’est qu’on arrête pas de m’annoncer partout. On m’a annoncé ministre. N’importe quoi. Il y a un an on m’annonçait à TF1. Je suis toujours là!” suivi, sous le feu de nos questions pressantes et souriantes, d’un sourire encore plus grand qui accompagnait un joli “Il est l’heure! A la semaine prochaine.”

OR, QU’APPRENDS-JE MONSIEUR BEYTOUT?

D’après Reuteurs, repris par Le Monde, “Nicolas Beytout, le directeur des rédactions du Figaro, a accepté de prendre la direction de DI Group, le pôle média de LVMH, que lui a proposée le n°1 mondial du luxe, a-t-on appris lundi de source proche du groupe de Bernard Arnault.

“Il a été proposé à Nicolas Beytout de devenir PDG de DI Group et il a accepté le poste”, a dit la source à Reuters, confirmant des informations des Echos et du Monde.

Nicolas Beytout prendrait la succession d’Alain Metternich, qui restera conseiller au sein de DI Group jusqu’à son départ à la retraite à l’été 2008, a précisé cette source.”

Et d’après Les Echos vous avez annoncé ce matin votre départ de la rédaction du Figaro pour vous occuper tout bien comme il faut de LVMH.

NICOLAS! C’EST MAL DE MENTIR PAR OMISSION A SES ELEVES!!! Alors oui d’accord vous ne partez pas pour Les Echos mais pour leur papa BLABLABLA. Je suis très très déçue. Même pas un petit scoop alors qu’en plus je vous l’avais promis “ça reste entre nous”!

Amis, préparons-nous : Jeudi à la conférence de rédaction, lançons une fronde de sujets, je veux une édition spéciale Nicolas Beytout!

Culture? “La pièce du moment : Les fourberies de Beytout”

Politique? “Nicolas annonce l’arrivée de Nicolas en avant-première”

Sport? “Sport du jour, le non denial denial”

Société? “Comment un sourire peut en dire long…”

Je sèche en Eco et en international, des idées?

Sciences-Po en colère! La Newsroom est en guerre!

 

Publié dans Scoop

Commenter cet article

Quentin 20/11/2007 09:25

à mon avis Beytout à mis son alerte google et il va nous faire des remarques bientôt :)